Prendre soin de soi d’abord ! Les cinq tibétains

« Moi d’abord – après, Moi – et ensuite… Moi ! »

Ces sont des mots prononcés par Mme.Takata, quand elle parlait du Reiki. Pour pouvoir donner, on doit se donner à soi-même de l’énergie, de l’acceptation , de l’amour, etc. parce que si on n’en a pas, comment pourrait-on en donner ?
Cela parait simple mais pas si facile à mettre en œuvre…
Alors je vous propose de partager des outils pour soi d’abord à pratiquer et repratiquer chaque jour une petit peu !
Le premier outil que je souhaite partager avec vous est du yoga et plus particulièrement les cinq positions tibétaines provenant des hauts plateaux de l’Himalaya.
En plus d’améliorer la souplesse, les Cinq Tibétains favorisent l’acuité mentale et stimulent les chakras. Ils ouvrent le corps, le tonifient et le dynamisent. Ils aident aussi à réduire le stress et à renforcer le système musculaire et hormonal en contribuant ainsi à la santé globale du corps.
Cet outil fabuleux est très simple à mettre en œuvre, vous pouvez pratiquer seul chez vous, cela ne prend que quelques minutes et nécessite un tapis de sol.
Le principe est de se limiter à trois répétitions de chaque position lors de la première semaine. D’ajouter ensuite deux répétitions par semaine pour arriver à un maximum de vingt-et-une (21) répétitions pour chaque position au bout de dix semaines.

1ere position :

Debout, pieds nus, le corps bien droit et la respiration libre :
Placez les bras à l’horizontale de chaque côté, dans l’axe des épaules (bras en croix), paumes ouvertes vers le sol, doigts joints.
Fixer un point de repère et commencer à tourner tout le corps dans le sens des aiguilles d’une montre.
Veillez à rester droit sans vous pencher. Les rotations peuvent être réalisées doucement, avec 3 rotations ou plus lors de la 1ère fois.
Cessez les rotations. Vous pouvez fixer l’intérieur de vos mains jointes en gasho pour rétablir votre équilibre.

2eme position:

Allongez-vous sur le dos les bras le long du corps, paumes des mains à plat au sol, doigts joints ;
gardez vos jambes droites, commencez votre inspiration en relevant la tête, menton vers la poitrine et en soulevant les jambes du sol le plus haut possible.
Débutez votre expiration et le retour à la position de départ en maintenant la région lombaire en contact avec le sol, avant un éventuel relâchement.

3eme position :

Agenouillez-vous, pieds et jambes écartés à la largeur des hanches, les bras tendus, les paumes des mains sur le côté des cuisses. Descendez votre menton à la poitrine à l’expiration, commencez votre inspiration en relevant la tête et le dos, déplacer les mains à l’arrière de chaque cuisse. Penchez-vous vers l’arrière, épaules relâchées, dos droit, tête et cou vers l’arrière, région lombaire relaxée. Les respirations se placent comme suit: Expiration, menton à la poitrine.
Inspiration en déplaçant la tête vers l’arrière.

4eme position :

Asseyez-vous sur le sol, les jambes un peu plus écartées que la largeur des épaules, les bras à vos côtés avec les mains étendues à plat sur le sol et les doigts vers l’avant.
Relâchez votre tête vers la poitrine sur l’expiration.
Commencez votre inspiration en décollant vos fesses du sol tout en fléchissant les genoux puis répartissez bien votre poids sur vos bras, mains, jambes et pieds. Continuez de soulever vos fesses jusqu’à ce que votre buste et vos cuisses soient bien parallèles au sol, laissez tomber la tête en arrière.

5eme position :

Commencer assis sur les talons, puis se mettre à quatre pattes, les pieds écartés de la largeur du bassin et les mains écartées de la largeur des épaules.
• Expir: Monter le bassin bien haut, jambes tendues. Appuyer les pieds et les mains au sol. Le menton est en contact avec la poitrine (Chien Tête en Bas).
• Inspir: Descendre le bassin, contracter jambes et fessiers, contracter les abdominaux vers l’intérieur pour protéger le dos. Monter la tête vers le haut et la poitrine vers l’avant (Chien Tête en Haut).

Vous pouvez terminer par une méditation en gasho.
Bonne pratique !

Pour aller plus loin, je vous conseille le livre de Peter KELDER, Les 5 tibétains, secrets de jeunesse et de vitalité, Lanore, 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *